L'inhalation est une voie non-invasive, prometteuse, pour l'administration des biomédicaments dans le traitement des pathologies respiratoires. Pourtant aujourd'hui, son utilisation est restreinte à un seul biomédicament, car elle se heurte à des contraintes technologiques et galéniques pour stabiliser les biomédicaments durant le processus d'aérosolisation. Le projet vise à évaluer une nouvelle technologie, utilisant des transduceurs capacitifs micro-usinés, CMUT pour développer des générateurs d'aérosol innovants, mieux adaptés aux biomédicaments.

Le consortium regroupe l'équipe 3 de l'INSERM U1100 spécialisée dans les études métrologiques, de l'inhalation des biomédicaments, le GREMAN spécialisé dans l'utilisation innovante des transducteurs (dont les technologies CMUT) et enfin la Diffusion Technique Française, dont le service de R&D (Aerodrug) est basé à Tours qui développe, industrialise et commercialise des générateurs d'aérosol. 

Porteur de projet


Partenaire CERTeM


Partenaire hors-CERTeM